Collaboration avec la galerie Hervé Van der Straeten

11,rue Ferdinand Duval - 75004 Paris
26 janvier 2021 - 29 mai 2021
Retour

Daniela Busarello et Nadège Desgenétez à la galerie Hervé Van der Straeten

 

Hervé Van der Straeten et la galerie Mouvements Modernes s’associent pour vous présenter le travail de deux artistes, Daniela Busarello et Nadège Desgenétez aux côtés des créations du designer. Il s’agit là d’affirmer leur sensibilité commune pour le travail d’artistes qui explorent les possibilités créatives de la matière quelle qu’elle soit. Créer un dialogue entre les œuvres, le mobilier, les matières, Hervé Van der Straeten et Sophie Mainier-Jullerot ont réunis avec une liberté et une curiosité revendiquées un ensemble d’œuvres d’artistes qui par leur travail sur la transformation de la matière amènent à l'envisager de manière décalée et encore peu explorée.

 

Issue d’une lignée d’architectes, Daniela Busarello, aborde son art en puisant intensément dans ses expériences de citoyenne, architecte, urbaniste, enseignante, scénographe, c’est de cette multiplicité qu’elle se construit et se nourrit. Sa recherche artistique explore la Nature, le Temps Passé [les cycles de vie-mort-immortalité́] et le Genius Loci [l’esprit du lieu], concepts présents depuis toujours dans sa vie d’architecte. Elle développe son propre langage où l’infiniment grand et l’infiniment petit s’affrontent et se répondent avec une sensualité́ féminine où l’humain, ses cellules et «l’esthétique intuitive de la nature» dialoguent pour interroger «la représentation de la mémoire intime».

Les 4 peintures exposées, issues des séries Inner-landscape et tempo-landscape, révèlent une œuvre délicate et silencieuse, empreinte d’une recherche métaphysique tout en étant attentive aux matériaux et aux échelles. 

 

Nadège Desgenétez nous dévoile une œuvre sensuelle et colorée avec un ensemble de 6 sculptures en verre soufflé. De son travail sont extraits des références au corps, aux paysages familiers retranscrits par le processus de soufflage du verre créant ainsi des formes abstraites et poétiques qui interrogent le contemplateur dans son propre positionnement dans l’espace, dans le lieu. Elle utilise d’une façon impressionnante la matérialité́ propre du verre pour un effet suggestif. Ses sculptures reflètent la lumière lorsqu’elles sont polies, mais avec le sablage cette lumière est capturée, intériorisée, créant ainsi l’impression de divers états d’esprit, extravertis et introvertis, et tout autant d’états contrastés du corps, subjectif et objectivé.

 

Artistes
Oeuvres