Né en 1988, à Paris.

Après des études d’histoire de l’art et de curating de design contemporain à

Londres, Tim Leclabart se forme au métier de galeriste et d’antiquaire auprès de

Jérome de Noirmont, la Carpenters Workshop Gallery, la James Gallery et

d’Alexandre Guillemain. Parallèlement, il organise et met en scène des expositions

tout en conseillant des jeunes artistes.

Fort d’une approche transversale de l’Art, du Design, de l’Architecture et des Arts

Décoratifs, Tim se lance dans la création de pièce de mobilier, oscillant entre sculpture

et art.

Il a passé plusieurs mois au Brésil à Rio de Janeiro, dans l’atelier de Zanini de

Zanine, designer star et fils de l’architecte autodidacte José Zanine Caldas. C’est

dans la poussière émanant du ponçage du Pau Brasil et avec le son d’une radio

passant des musiques de Tom Jobim et de Caetano Veloso qu’il expérimente ses

premières pièces.

Sa première collection est un hommage à l’architecture et au mobilier moderniste

brésilien, notamment l’oeuvre d’Oscar Niemeyer, à qui il voue une admiration inégalable.

Sous forme de micro-architectures revisitées à la manière de Joaquim Tenreiro, ou

encore de Massimo Vignelli, les objets sont confrontés au regard élevé du spectateur,

à la manière d’une vue aérienne. Cette nouvelle perspective redéfinie notre

lecture des oeuvres du célèbre architecte.